Panier  

Aucun produit

Frais de port : 0,00 €
dont TVA : 0,00 €
Total panier : 0,00 €

Frais de port gratuit dès 65 € en France Métropolitaine

Panier

Notre boutique

Labelshops

Informations sur l'apithérapie

Depuis déjà longtemps, les pouvoirs que la nature a donnés aux abeilles en matière de vitalité et de longévité sont utilisés par l'homme dans la lutte contre le stress, la fatigue et certaines maladies. Pollen et gelée royale sont ces bienfaits de la nature !

La gelée royale :

Lorsque la reine est trop âgée, lorsqu'elle est morte, ou lorsque les abeilles préparent l'essaimage, apparaissent dans la ruche de curieuses cellules qui ne ressemblent pas du tout aux autres.
Elles pendent verticalement en dehors du rayon, comme un doigt de gant et elles peuvent atteindre la longueur du petit doigt de la main. À l'intérieur, se trouve une larve qui repose sur une couche épaisse de gelée royale.
Alors que les larves d'ouvrières ne reçoivent guère, et seulement au début de leur vie, que quelques milligrammes de gelée royale, la larve de reine qui se trouve dans la cellule royale qui vient d'être décrite, en a parfois jusqu'à 250 mg (1/4 de g) à sa disposition.
C'est grâce à ce régime que ses ovaires se développeront pleinement, lui permettant plus tard de pondre plus de 2000 oeufs par jour, pendant toute sa vie (4 à 5 ans).

COMPOSITION CHIMIQUE :

Elle a été étudiée par une foule d'auteurs intrigués par son aspect, et elle nous est bien connue.

Protéines. Le principal constituant est formé de protéines, qui ressemblent beaucoup à celles du pollen. Par comparasion avec celui-ci, le taux brut en protéines se situe à 25-35 % (ce qui est formidable pour une substance d'origine végétale), la teneur en protéines de la gelée royale est encore bien plus forte et peut aller au-delà de 15 %.

Acides aminés. Il existe dans la gelée une très grande quantité d'acides aminés libres : ce sont les constituants des protéines à l'état immédiatement assimilable.

Vitamines. La gelée royale est un véritable concentré de vitamines, mais ce sont des vitamines du groupe B comme dans le pollen. Les vitamines A, D et K, sont absentes ou n'existent qu'à l'état de traces. La teneur en acide pantothénique (vitamine B6) est énorme, et bien plus forte que dans le pollen.

Matières grasses. Elles sont peu abondantes dans la gelée royale et varient suivant l'âge de la larve de reine ; les ouvrières dégorgent la gelée dans la cellule royale très fréquemment et paraissent en modifier la composition suivant l'âge de la larve. La teneur en matières grasses ne dépasse pas 10 à 15 % alors que, dans certains pollens, elle est beaucoup plus élevée : la plupart des pollens tachent d'une auréole grasse le papier sur lequel on le met à sécher.

Sucres. Ils sont rares dans la gelée. Les sucres sont beaucoup plus abondants dans les pollens que dans la gelée, d'autant plus que les abeilles y dégorgent du miel pour assurer la cohésion de la pelote de pollen.

Acide hydroxydécénoïque. Le point le plus remarquable de la composition chimique de la gelée royale est la présence d'acide hydroxydécénoïque qui n'existe guère que dans cette matière. Or, les glandes de la reine sécrètent non pas cet acide mais un corps voisin, l'acide céto-décène 2 transoïque, qui n'est autre que la fameuse hormone qui bloque le développement des ovaires des ouvrières.

CONSEILS D'UTILISATION :

• Prendre tous les matins à jeun la valeur de 2 dosettes par voie sublinguale. Ne pas interrompre la cure avant d'avoir fini le pot. Attendre 1/4 d'heure avant de déjeuner - Garder le gelée le plus longtemps possible sous la langue - Eviter les abus d'alcool et de café fort - durée 21 jours environ.

• A SIGNALER : il est conseillé de renouveler la cure à chaque changement de saison.

10 bonnes raisons de consommer la Gelée Royale :

  • • Aider l’organisme à s’adapter aux changements de saison
  • • Surmonter les états de fatigue, de surmenage
  • • Réagir contre l’anxiété, la dépression
  • • Favoriser l’effort intellectuel soutenu (examen, réflexion, etc ...)
  • • Lutter contre les asthénies sexuelles
  • • Renforcer l’organisme avant et après une hospitalisation
  • • Utiliser l’action antivirale de la Gelée Royale
  • • Renforcer les défenses immunitaires du corps
  • • Tonifier les fonctions de l’organisme
  • • Rééquilibrer et revitaliser

Le pollen :

Il est recueilli sur les étamines d'une fleur. Après l'avoir ramassé, l'abeille butineuse le malaxe avec sa salive pour en faire des pelotes qu'elle fixe dans les poils de ses pattes. C'est cette salive, riche en enzymes antibactériennes, qui apporte au pollen une partie de ses vertus thérapeutique, l'autre étant issue des plantes elles-mêmes. Les apiculteurs le récoltent à des fins médicinales ou pour le donner aux ruches nécessiteuses après l'hiver. Riche en acide aminés, oligo-éléments (magnésium, potassium,…) et vitamines du groupe B, il est un excellent tonifiant, désintoxiquant et régulateur.

EN REGLE GENERALE, CONSEILS D'UTILISATION :

• Dans l'optique d'une REGULATION et REEDUCATION INTESTINALE.
Durée de la cure : 3 mois minimum, croquer tous les matins 2 cuillères à soupe légèrement bombées (possibilité de délayer dans un verre d'eau ou de jus de fruits.).
Pour une cure d'attaque (ex : constipation) cette dose peut-être doublée et prise en 2 fois (matin et soir au début des repas).

• Dans l'optique d'une ACTION TONIFIANTE, DESINTOXICANTE et EUPHORISANTE. Durée de la cure : aussi longtemps que vous désirez entretenir un état de bien-être, croquer en moyenne 2 à 3 cuillères à café le matin à jeun.

il est conseillé de renouveler la cure à chaque changement de saison.

ETUDE :

Chez les enfants le pollen provoque une accélération de la croissance et il est particulièrement recommandé aux enfants anémiés. Chez les femmes plus souvent atteintes que les hommes de constipation chronique, le Pollen s'emploie comme régulateur intestinal. De ce fait il est conseillé dans le cas de diarrhées persistantes ou de constipations tenaces ; dans les colites avec anomalies de la flore intestinale, le Pollen donne souvent des résultats spectaculaires.

Pour tous, le Pollen a une action équilibrante sur le système nerveux, particulièrement évidente dans les cas de dépression nerveuse, insomnie, diminution de la puissance sexuelle, surmenage physique ou psychique, vieillesse précoce, traitements d'amaigrissements (pour palier à la carence vitaminique), pour les convalescents le Pollen amène une reprise de poids et de forces et de plus un euphorisant notoire. Enfin, nous ne manquerons pas de vous indiquer que le Pollen contient de grandes quantités de carotène (2 fois plus que dans les carottes rouges) et que le Pollen est utilisé avec succès dans les traitements contre la chute des cheveux.

MODE D'EMPLOI : Une cuillerée à soupe tous les matins à jeun (la moitie pour un enfant), soit mâcher, soit avaler ou bien mélanger avec un peu d'eau ou de miel. Aucune précaution particulière et il convient de noter que parmi de nombreux sujets qui ont déjà consommé du Pollen pendant de longues périodes, aucun n'a jamais présenté de signes d'intolérance.

Sources documentaires Professeur Rémy Chauvin (France) - Pierre-Jean Prost, ingénieur agronome (France)- Alain Caillas, ingénieur agronome (France).

La propolis :

Elaborée à partir de la résine des bourgeons de certains arbres et mélangée à la salive des abeilles, cette substance résineuse, rougeâtre sert à colmater les fissures de la ruche pour mieux la protéger des intempéries. Elle possède des propriétés bactéricides, antifongiques et cicatrisantes notamment en dermatologie.